Texte magnifique que celui de ce morceau...

Grand Corps Malade s'associe à Richard Boringer pour un texte coup de poing... et qui donne à réfléchir.